Véronique Figuet, artiste plasticienne, tisse des liens entre images et textes, créant une collection d’analogies, de correspondances sensibles

C’est une suite d’histoires de vie traversée ici, partagée et représentée sur du papier. A grain. A fil.

Il existe un espace intime, tendre et ténu dans nos profondeurs souvent congelées, endormies. Ce bric à brac soigné et simple, épuré et spontané, cherche à le toucher, le rendre sensible. Ainsi la créativité des regardeurs chatouillée rebondit et aspire aussi à exister, dans ces lieux de culture partagée, alternative et accessible à tous.

Véronique Figuet est passée par des décennies de professorat d’arts plastiques, de transmission d’élan créateur avec l’art-thérapie avant d’oser exposer ses collections. Elles relient les dessins aux photomontages, les courts-métrages aux peintures acryliques, les descriptions à la couture, l’écriture poétique au collage comme s’il existait un fil qui relie nos magies quotidiennes.

« Le monde ne devient vivant que pour ceux qui le réveillent ». Bruno Bettelheim